top of page
Cercle de la danse de la terre

Danse de la Terre et du Soleil
à la pleine lune

Informations et inscriptions
15 au 21 août 2023

Bonjour à tous et toutes, belle famille du monde!

 

La danse de la Terre et du Soleil porte l’intention d’unir les polarités féminines et maculines en nous, bien ancrés et conscients afin que cette marche terrestre soit en paix, pour chaque être !
 
L’abuela Margarita disait souvent : "Un féminin plein d’amour, un masculin bien fort! Tu peux aller où tu veux avec ce focus. Si tu n’aime pas ce que tu ressens, change de comportement !"
 
La danse t’invite à t’honorer, à l’entrée de la porte, comme femme, homme, enfants, grands-parents et à te tenir debout en toi, en remerciant tes expériences mais surtout en ne te retournant pas.
 
Sois attentif, incarne les différents feux de la danse avec courage, et nourris ton esprit et ton corps pour retrouver la confiance, le sens, la joie et la paix, avec la simplicité des rituels anciens.

Julie    et tout le conseil de vision Viricuta

Arrivée : jeudi 15 août 2023 entre 18h et 21h

Départ : mercredi 21 août 2023 vers midi

 

Contribution : 

300 $ par adulte. Gratuit pour les enfants de moins de 18 ans

250$ pour les inscriptions (dépôts) reçues avant le 18 mai 2024

 

Mode de paiement :

Dépôt : 100$ pour réserver sa place payable via Interac à infoviricuta@gmail.com au plus tard le 13 Juillet

Balance : Un ou deux autres paiements pour la balance. Via Interac AVANT la danse ou comptant le premier jour de la danse.

 

Remboursement en cas de désistement :

Avant le 13 juillet : remboursé à 100%;

Après le 13 juillet : le dépôt de 100$ ne sera pas remboursé.

Fumigation avec la sauge

Questions fréquemment posées

D'où vient ce rituel ?

Pratiqué pendant de nombreuses années dans le sud-ouest Américain, la Danse de la Terre, du Soleil et de la Lune a été ramenée à la vie depuis une douzaine d'années par la Grand-mère Margarita qui avait, à l'origine pris part à ce rituel puissant.  Elle est dansée au Mexique, en Espagne, au Canada et depuis 2024 en Colombie.

 

Quelle est l'intention générale du rituel ?

Les rituels de danse existent depuis longtemps dans les traditions autochtones. La danse du soleil est un rituel plutôt masculin qui vise à nourrir le feu intérieur, le courage, la détermination. La danse de la lune représente son équivalent féminin, beaucoup plus introspective et invite plutôt l'intériorité, la douceur et la vulnérabilité.

La danse de la Terre et du Soleil est une grande prière pour Pachamama ainsi que tout le vivant qui y habite, accompagné par le soleil, source de lumière, de chaleur. L'objectif est donc d'intégrer à l'intérieur de soi les énergies masculines (soleil) et féminines (terre) dans une marche incarnée sur la mère-terre. Elle se déroule au moment de la montée en pleine lune, là où l'énergie cosmique est généralement culminante.

Il s'agit donc d'un espace sacré de prière à sa Terre intérieure tout comme celle sur laquelle nous vivons dans l’esprit du dicton "prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres". Elle se veut tantôt festive, tantôt introspective.

 

Est-ce qu'il y a un nombre maximum de participants ?

En effet. Le site ne permet pas un nombre illimité de danseurs, d'où l'intérêt à vous inscrire et envoyer votre dépôt sans tarder. C'est la réception de votre dépôt qui confirmera que votre place est réservée.

 

Est-ce que je peux arriver après le début ou repartir avant la fin du rituel ?

Non.  Il est important pour nous de créer un contenant sécuritaire pour favoriser l'introspection et la confiance.  Les arrivées et départ en cours de rituel ne favorisent pas le maintien d'un espace sécurisé. Pour la même raison, les visiteurs d'un jours ne sont généralement pas admis, sauf exceptions.  Si vous avez des enjeux en lien avec ce sujet, veuillez les adresser à l'organisation pour qu'on puisse prendre la meilleure décision pour le groupe.

Comment ça se déroule concrètement ?

Bien que l'événement dure une semaine, la danse elle-même se déroule sur quatre jours, symbolisant les quatre directions de la roue de médecine : est, sud, ouest et nord. Durant ces quatre jours, tous les participants profitent d'un jeûne à l'eau, au citron, au miel, avec parfois du miso.

Les cycles de danse ont lieu au lever du soleil, à midi, au coucher du soleil et à minuit et durent autour de 2 heures. Pour permettre l'intégration ou approfondir le travail, deux courtes huttes de sudations (2 portes) ont lieu chaque jour. Des partages d'enseignements, d'autres rituels tels que la cérémonie du calumet ainsi que des espaces de repos complètent ces journées. Les feux sacrés sont allumés au début de la danse et une veille nuit et jour par les gardiens de feu et les participants assurera que la flamme nous accompagne jusqu'à la toute fin du rituel.

Chaque journée est unique dans son déroulement, mais voici ce à quoi pourrait ressembler une journée typique de la danse :

06:00 Danse au lever du soleil

08:00 Hutte de sudation

10:00 Enseignements, rituesl ou corvées

11:00 Repos et moments libres

12:00 Danse du midi

14:00 Enseignements rituels ou corvées

16:00 Repos et moments libres

18:00 Danse du coucher du soleil

20:00 Hutte de sudation

22:00 Repos et moments libres

00:00 Danse de la nuit

02:00 Repos

La grand-mère Margarita, lorsqu'elle a transmis le protocole de la danse aux leaders des différents pays, a insisté sur certains points importants à ses yeux :

  • Les huttes de sudation sont obligatoires pour pouvoir participer aux rondes de danse

  • Le jeûne est obligatoire pour pouvoir participer aux rondes de danse

  • Bien sûr, certaines personnes peuvent être dispensées après avoir exposé leur situation médicale à l'organisation

  • Les autres enseignements sont fortement recommandés mais non obligatoires

 

Est-ce que les enfants sont bienvenus ?

La danse de la Terre et du Soleil est aussi un rituel de tribu et en ce sens, la famille est mise en valeur durant le rituel; les enfants sont bienvenus et se joignent à la danse et aux huttes de sudation s'ils en ont envie. Choisir de vivre la danse en famille est une expérience de vie en nature incroyable pour les enfants et les parents. Comme les enfants ne sont pas tenus au jeûne, cela implique que les parents prennent en charge le repas des enfants durant les 4 jours de jeûne, ainsi que leur surveillance sur le site; très souvent les parents s'organisent entre eux pour se répartir la responsabilité d'encadrer et surveiller les enfants afin de pouvoir se libérer pour participer aux activités.

 

Pourquoi le jeûne ?

Le fait de ne pas manger induit une légèreté, autant dans le corps que dans l'esprit et favorise l'ouverture complète à l'expérience de la danse. Le jeûne est une des composantes importantes de la cérémonie et en ce sens, est obligatoire, sauf pour des raisons médicales qui devront être discutées avec l'organisation avant la danse.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la plupart des gens observent un gain d'énergie au fil des jours de la danse et ce, malgré le jeûne, l'énergie déployée dans la danse et les périodes de sommeil écourtées.

 

Si la danse dure 4 jours, pourquoi tenir l'événement sur 7 jours ?

L'expérience nous a démontré que de plonger directement dans le rituel après quelques heures n'est pas des plus favorable. La première et la dernière journée sont spécifiquement destinées au montage/démontage du campement ainsi qu'au voyagement. Il reste donc une journée complète pour mettre en place un espace et un climat favorable à la cérémonie.

  • Jour 1 - Arrivée en fin de journée et installation du campement

  • Jour 2 - Préparatifs, rituels et enseignements préalables à la danse

  • Jour 3 - Journée de l'est ; début de la danse et du jeûne

  • Jour 4 - Journée du sud

  • Jour 5 - Journée de l'ouest (généralement à la pleine lune d'août)

  • Jour 6 - Journée du nord, partage et festin

  • Jour 7 - Démontage du site et départ en mi-journée

Il nous apparait important que tous soient présents du début à la fin du rituel afin de maintenir l'espace sécuritaire et limiter la logistique qu'engendre les arrivées/départs.

 

En quoi consistent les périodes de danse ?

Il n'est pas nécessaire de savoir danser pour participer à la Danse de la Terre et du Soleil. On parle plutôt d'une prière ou d'une méditation accompagnée de mouvements, tantôt coordonnés, tantôt libre, au rythme du tambour et des chants.

 

Y-a-t-il un protocole spécial concernant la tenue vestimentaire ?

En tout temps durant le rituel, les femmes et les hommes doivent porter une jupe longue ou une robe ou un paréo. Cette consigne présente dans la plupart des rituels autochtones vise à favoriser la connexion directe du chakra de la base avec la terre.  Les gardien-ne-s de feu peuvent s'abstenir du port de la jupe pour des raisons de sécurité.

Pour conserver la synergie du groupe de danseurs et l'esthétique du lieu, chacun doit conserver sur lui les vêtements avec lesquels il est entré dans le cercle de danse; mettre une veste devenue trop chaude autour de sa taille est permis. Il est important de prévoir qu'après un certain temps à danser, le corps se réchauffera; il est donc souhaitable de ne pas entrer dans la danse en étant trop chaudement vêtu.

 

Quelle préparation est nécessaire ?

Se préparer pour un rituel de cette envergure, c'est un peu plus que de se préparer pour une semaine de vacances en camping sauvage. Bien sûr comme nous dormons en tente durant 7 jours, il est important de prévoir le matériel nécessaire et en bon état. Il faut prévoir des vêtements pour se protéger du soleil et de la pluie, pour les journées chaudes et les nuits fraîches.

Dans les semaines qui précèdent :

  • Du repos et du calme : il est fortement recommandé de ralentir dans les semaines avant la danse pour pleinement profiter de l'expérience. En arrivant essoufflé par un rythme de vie effréné, la danse ne pourra réellement s'installer en vous qu'après avoir retrouvé le calme dans son corps et dans son esprit.

  • Une alimentation saine : les premiers 36 heures de jeûne sont parfois difficiles – maux de tête et inconforts physique – particulièrement lorsque la qualité de notre alimentation laisse à désirer.

  • Vérifier et préparer son matériel de camping : tente, bâches, sac de couchage, matelas de sol, cordes.

Apporter :

  • Vêtements et bottes de pluie

  • Vêtements et chaussures pour journées chaudes et nuits fraîches

  • Journal de bord

  • La balance de la contribution monétaire

  • Lampe de poche ou frontale

  • Un hochet (shaker) peut faciliter l'enracinement lors des cycles de danse

  • Comme la danse comporte plusieurs huttes de sudation, il faut prévoir les vêtements appropriés :

    • Jupe, robe ou paréo (pour les femmes et les hommes)

    • Serviette de bain ou de plage

  • Un couvert par personne (assiette, bol, tasse, ustensiles) et une bouteille d'eau

  • Une guirlande de 100 prières de tabacs dans des pochettes (voir Comment préparer la guirlande de prière)

  • Des pochettes de tabac pour remercier les leaders de la danse et gardiens de feu.

 

Quelle est la signification des offrandes de tabac ?

Pour la plupart des nations autochtones, le tabac est l'une des plantes les plus sacrées qui soit. Les demandes (aussi appelées prières) au Créateur/Grand Esprit sont faite lui offrant du tabac, soit en le fumant, soit en l'offrant au feu. Les danseurs préparent une guirlande de 100 prières dans les mois qui précèdent le rituel. Les prières seront supendus aux arbres de vie pour une année. Elles seront brûlées avant la danse suivante.

Dans des rituels autochtones, on offre aussi du tabac aux gens responsables pour demander la permission ou obtenir la bénédiction. Ce tabac est la plupart du temps offert dans un tissus rouge et sa quantité varie en fonction de l'importance de la personne, de l'événement et des préférences de chacun. Souvent le tabac ainsi remis sera utilisé par les personnes qui le reçoivent au cours du rituel ou de rituels ultérieurs.

Lors de la danse, du tabac sera remis aux organisateurs et gardiens de feu afin de créer un lien de soutien tout au long du rituel.

 

À quoi sert le montant de la contribution financière ?

Par le passé, le montant de la contribution était fixé à un prix favorisant l'accessibilité pour tous, mais il ne couvrait pas entièrement les dépenses encourues. Le montant a donc été ajusté pour tenir compte également des paramètres suivants :

  • L'augmentation du coût de la vie

  • Les dépenses reliées au bois de chauffage; on brûle plusieurs cordes de bois durant une quête

  • Les dépenses réelles reliées à la nourriture (avant et après la danse)

  • Les dépenses reliées à la location, à l'entretien du site, de ses infrastructures, des outils nécessaires, etc.

  • Ls dépenses reliées à l'accueil et au transport (en avion) des grand-mères et grands-pères qui soutiennent la danse.

Le calcul des coûts ne prévoit aucun salaire pour les organisateurs.

 

Comment préparer la guirlande de prière ?

  1. Découper dans des tissus (idéalement du coton ou fibre naturelle) des carrés de 10 à 15 cm comme suit :

    1. 14 carrés Mauves pour représenter l'Esprit

    • 14 carrés Jaunes pour représenter la direction de l'Est

    • 14 carrés Rouges pour représenter la direction du Sud

    • 14 carrés Noirs pour représenter la direction de l'Ouest

    • 14 carrés Blancs pour représenter la direction du Nord

    • 14 carrés Bleu pour représenter le Ciel

    • 14 carrés Vert pour représenter la Terre

    • 2 carrés de la couleur de votre choix pour compléter les 100 prières (14 X 7) + 2 = 100

  2. Ordonner les tissus selon votre préférence. Par exemple :

    • 7 séries (1 par couleur dans l'ordre ci-haut) de 14 à 16 carrés de tissus, ou…

    • 14 séries de 7 carrés de tissus (1 par couleur dans l'ordre ci-haut) + 2 carrés supplémentaires

  3. Préparer du tabac dans un bol ou un sac

    • On trouve du tabac en vrac dans les réserves autochtones; acheter des blagues à tabac dans une tabagie coutera beaucoup plus cher que le voyage vers une réserve.

    • Plusieurs personnes ajoutent des fleurs séchées, du cèdre ou autres herbes au tabac pour créer un mélange personnalisé

    • La quantité de tabac à prévoir varie d'une personne à l'autre en fonction de la taille de chacun de vos sachets de prières

  4. Prévoir une cordelette (idéalement en chanvre ou autre matériau naturel) d'une longueur d'environ 10m ainsi qu'un bout de bois d'environ 30cm sur lequel vous enroulerez votre guirlande pour éviter qu'elle ne s'emmêle.

  5. Installer un contexte favorisant l'intériorisation. Quelques suggestions :

    • Silence ou musique adaptée

    • Chandelle ou éclairage tamisé

    • Bruler de la sauge, du copal ou autres encens

    • Lien tranquille et inspirant, solitude

  6. Préparer les prières :

a ) Mettre une pincée de tabac au centre d'un carré de tissus

b ) Soumettre sa demande/prière au Créateur/Grand Esprit (en pensée ou à voix haute)

c ) Replier les 4 coins pour créer un baluchon

d ) Attacher le baluchon à la cordelette au moyen d'un nœud de Cabestan

e ) Espacer les prières sur la cordelette de 5 à 10 cm

f ) Enrouler la guirlande sur le bout de bois pour éviter qu'elle ne s'emmêle

g ) Reprendre les étapes a) à f) avec chaque carré de tissus

 

J'ai tout lu l'information mais je n'ai pas trouvé la réponse à ma question...

Comme Julie est fort occupée, d'autres membres du conseil de vision sont désormais responsables de recevoir et répondre aux questions : Vous pouvez adresser votre question à Benoit Ouellet qui verra à vous répondre ou à obtenir une réponse, ou encore à rediriger la question à la personne appropriée. Nous enrichirons la foire aux questions avec les questions pertinentes pour tous.

Guirlande de prières
Noeud de cabstan
FAQ

Le Conseil de Vision de la Danse de la Terre et du Soleil

Portrait Julie

Julie

St-Louis

Portrait Monique

Monique

Gohler

Portrait Eduardo

Eduardo

Firak

Portrait Benoit

Benoit

Ouellet

Portrait Ariane

Ariane
Gauthier-Tremblay

Portait Liliane

Liliane

Turcotte

Conseil
bottom of page